GPA: rejet du rapport de Sutter au Conseil de l’Europe

Communiqué de presse de la FAFCE

Mardi 15 mars, la commission des questions sociales de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a rejeté (par une très courte majorité, 16 voix contre 15) un projet de rapport sur les droits de l’homme et les questions éthiques liées à la gestation pour autrui (GPA). Ce rejet est une bonne nouvelle pour la dignité humaine dans la mesure où cette proposition visait à encadrer la pratique de la GPA. Un encadrement signifierait que cette pratique, forme d’exploitation des femmes et des enfants, soit considérée acceptable.

Lire la suite sur le site de la FAFCE

logo-FAFCE